CULTURE, JEUNESSE ÉDUCATION | CAMBRÉSIS
15 décembre 2020

Un troc'livres pour les collégiens de Caudry

Au collège Jacques Prévert de Caudry, l'opération troc'livres rassemble tous les collégiens autour de la lecture. Grâce à un don de livres, la Médiathèque départementale du Nord nourrit cette opération, mais elle apporte également son soutien au collège le reste de l'année, comme l'explique Anne Grivilère, professeure documentaliste dans cet établissement.
[Voix off] À Caudry, au collège Jacques Prévert,  on aime la lecture et le partage. Sur une idée de l'antenne locale de la Médiathèque départementale, un échange de livres a été mis en place au sein de l'établissement, c'est l'opération troc'livres.
[Anne Grivilère, professeure documentaliste] Ça consiste, tout simplement, en un échange entre un livre et un autre. Donc un élève vient, ou même un membre de la communauté éducative du collège. Ils apportent un livre, ou plusieurs, en échange d'un autre.
[Voix off] Pour démarrer ce troc'livres, la Médiathèque départementale a fait don d'un certain nombre d'ouvrages, qui ont immédiatement rencontré leur public.
[Anne Grivilère] Quand on a communiqué sur l'action, ça a démarré très très fort, ça a rencontré effectivement beaucoup de succès. Il y a des élèves   qui ont voulu participer alors qu'ils n'ont pas l'habitude d'avoir des livres chez eux,   d'autres ont des collections complètes, ont l'habitude de fréquenter des librairies,   mais ils étaient aussi heureux de participer à l'opération.
[Voix off] Et ce ne sont pas les élèves qui vont la contredire : Nathan et Lilou, Carla,   Madeline, ou encore Quentin et Elouan sont les meilleurs ambassadeurs de l'opération.
[Quentin, en 5ème] J'aime  bien cette action, c'est bien,   ça fait découvrir de nouvelles choses, des nouveaux livres.
[Elouan, en 6ème] J'ai demandé à un ami, il avait peur de donner un livre ici, moi je lui ai dit "donne-le, moi je vais participer au troc'livres". J'ai pris sur les animaux.
[Carla, 5ème] Moi je trouve que participer au troc'livres c'est bien parce que ça évite   le gaspillage des feuilles, tout ça,  et que ça fait renouveler les livres.
[Lilou, en 6ème] J'ai pris deux livres  : un pour mon petit frère de 4 ans,   il s'appelle "Petit biscuit", un  pour mon petit frère de 8 ans   qui est sur la préhistoire, parce qu'il  voulait le mien, tout le temps.
[Voix off] Dans le Cambrésis, la Médiathèque départementale porte des actions similaires   auprès des centres sociaux et des bibliothèques partenaires, via des espaces "Livres en liberté". Elle offre aussi de nombreux autres  services, ici, et partout ailleurs dans le Nord.
[Anne Grivilère] Je ne peux  pas me passer, effectivement,   de la Médiathèque départementale : elle nous prête régulièrement des outils d'animation,   des expositions, des malles thématiques,  c'est vraiment un partenaire incontournable.

Pour aller plus loin

Retour au sommet