JEUNESSE ÉDUCATION | FLANDRE INTÉRIEURE
21 janvier 2021

Le Collège Wenceslas-Cobergher, un établissement agréable à vivre

Malgré la crise sanitaire, les travaux du collège Cobergher suivent leur cours comme prévu, sans entraver la bonne marche de l'établissement. Les élèves et l'équipe éducative peuvent dores et déjà apprécier l'amélioration de leurs conditions de travail au quotidien.
[Musique]
[Voix off] À Bergues, le chantier de réhabilitation du collège Cobergher avance bien malgré la crise sanitaire. La première phase des travaux de l'externat est terminée, tout comme la rénovation des locaux de l'administration. Chacun peut donc d'ores et déjà apprécier au quotidien l'amélioration des conditions de travail dans l'établissement.
[Chloé Quesnoit, élève de 4ème] Déjà, on a un ascenseur en plus. Les peintures, elles ont changé. On a une nouvelle salle de techno, des nouvelles classes avec du matériel neuf. Je pense que c'est très bien et que c'est mieux qu'avant.
[Voix off] Toutes les salles rénovées sont équipées de vidéoprojecteurs interactifs et les nouveaux espaces modulables vont multiplier le champ des possibles. Les bâtiments réhabilités sont plus agréables à vivre mais aussi beaucoup moins énergivores.
[Musique]
[David Etienne, Professeur d’espagnol] Déjà, c'est agréable visuellement et ensuite du point de vue énergétique, pourrait-on dire, ça change complètement les conditions de vie. Les éclairages led et en plus avec variateur, c'est assez formidable. Désormais, on a des belles fenêtres. Tout est très bien isolé. On a un cadre très agréable et des conditions de travail qui sont vraiment phénoménales.
[Voix off] Et ce n'est pas fini un nouveau restaurant scolaire, une nouvelle salle de sciences, un préau, des sanitaires accessibles aux personnes à mobilité réduite, le chantier va se poursuivre jusqu'à l'été en étroite collaboration avec l'équipe éducative.
[Valérie Libier, Principale du collège] La qualité pédagogique est restée. Les enseignants s'adaptent également aux difficultés du chantier et le chantier tient compte aussi du fonctionnement d'un établissement scolaire. On est sollicité pour notre avis et on peut également solliciter et on travaille, on échange beaucoup. Donc, c'est très très agréable. Montant de l'investissement : 7 millions d'euros.
[Musique]

Pour aller plus loin

Retour au sommet