FAMILLE SANTÉ, ENVIRONNEMENT | MÉTROPOLE
23 décembre 2020

Des colis alimentaires distribués à Lille avant les fêtes

Le Département du Nord et la chambre d’agriculture ont permis la distribution de près de 40 000 colis alimentaire en décembre, distribués par 200 communes, notamment à Lille où 4 000 familles en ont bénéficié. Après une première distribution le 5 décembre, une seconde a eu lieu juste avant les fêtes. Reportage dans le quartier de Wazemmes.
[Voix off] Dans les cabas ce samedi…des fruits, des légumes, des œufs, des produits secs et même quelques produits de fête très appréciés… comme le chocolat ou la brioche.
[Brigitte, mère de famille] « Financièrement, c’est difficile, et les colis c’est sûr que ça rend service, ça permet de na pas faire de courses vitales dans les supermarchés (…) du coup c’est mieux pour nous, ça c’est sûr ! (rires) »
[Antoine, étudiant] « Sur mon compte en banque, il n’y a plus grand-chose pour la fin du mois. J’ai des priorités aussi, comme je suis en alternance, il faut que je paie mon essence pour aller au travail donc il y a de l’argent que je n’ai plus trop en disponibilité pour faire des courses. Don oui, ça va beaucoup m’aider »
[Jean Paul, retraité] « En cette période de fête, cette façon de faire, ça nous fait très plaisir et ça nous émeut un petit peu quand même »
[Voix off] Pour Philippe, qui a fourni les fruits et légumes proposés dans ces 3 000 paniers, c’est une immense fierté.
[Philippe DECKERLE, Producteur] « On est agriculteurs, on aime la nature et on aime nourrir les gens, on fait ça pour nourrir les gens. Donc oui ça nous fait plaisir, quand on voit en magasin ou ici les gens qui repartent avec des colis de chez nous pour le bien, oui ça nous fait plaisir »
[Voix off] Un plaisir d’autant plus grand que ce débouché solidaire est un vrai plus pour les producteurs, touchés de plein fouet par la fermeture des restaurants.
[Joëlle Cottenye, Vice-Prédidente Education et collèges, Département du Nord] « On voit toute la difficulté que cette filière économique a et donc cette aide et cette présence que nous avons à leur côté en travaillant avec eux, c’est de faire en sorte qu’il soient véritablement des acteurs : ils sont extrêmement présents avec nous. C’est une aide économique, c’est une aide sociale… »
[Martine AUBRY – Maire de Lille] « Pouvoir porter des actions comme celle-ci, cela montre que la décentralisation et la collaboration, la mutualisation entre collectivités va dans le bon sens dès lors qu’on s’adresse à la population. Et nous sommes au plus proche de la population : les départements et les villes. »
[Voix off] Avec le soutien de la chambre d’agriculture, plus de 200 communes ont pu mettre en place avec le département cette aide alimentaire, au profit de 20 000 familles en difficulté.

Pour aller plus loin

Retour au sommet