TOUS | TOUT LE DÉPARTEMENT
8 janvier 2021

Un train peut en cacher un autre… Une crise aussi

Dans son éditorial des mois de décembre-janvier, Jean-René Lecerf, Président du Département, évoque la campagne de vaccination et revient sur les résultats encourageants des politiques de retour à l'emploi dans le Nord, et ce malgré la crise.

Le combat contre le virus n’en finit pas, de confinement en couvre-feu, de tension sur nos hôpitaux en négligences trop fréquentes sur le respect des gestes barrière.

On peine encore à entrevoir la lumière et le bout du tunnel et on en oublierait presque la mise en œuvre de la meilleure des protections avec l’arrivée du vaccin. Aujourd’hui, dans nos EHPAD, résidences autonomie, accueils familiaux. Demain, pour tous les publics prioritaires en raison de l’âge ou de l’état de santé et avant le prochain été pour tous les volontaires. J’avoue d’ailleurs ne pas bien comprendre comment, dans le pays de Pasteur, le lobby anti-vaccination peut avoir une telle influence.

Je ne supporte pas davantage le poison distillé par certains médias ou leurs auditeurs selon lequel les plus fragiles seraient utilisés à des fins d’expérimentation. Elizabeth II, Joe Biden ont montré l’exemple et les grands élus sont prêts en France, j’en suis convaincu, à faire de même.

Mais pendant ce temps, la vie continue. 2021 nous verra sortir de ce cauchemar sanitaire et tout doit être mis en œuvre pour ne pas tomber alors dans un autre cercle infernal, celui de la crise économique et sociale et de l’explosion de la grande pauvreté. Dans cette autre bataille, notre Département a remporté une première victoire. Les statistiques de la Caisse Nationale d’Allocations Familiales montrent que c’est dans le Nord que le nombre d’allocataires du Revenu de Solidarité Active a le moins augmenté en un an, faisant ainsi la preuve de l’efficacité du retour à l’emploi, orchestré par les agents du Département et ceux de Pôle emploi avec l’appui des entreprises et celui de l’État dans le cadre de la stratégie de lutte contre la pauvreté.

Il va de soi qu’il faut rester prudent tant l’avenir économique compte encore d’aléas mais je tenais à partager avec vous cette nouvelle encourageante.

Lorsque le soleil reviendra, c’est pour tout le monde qu’il devra briller.

Pour aller plus loin

Retour au sommet