CULTURE | MÉTROPOLE, TOUT LE DÉPARTEMENT
11 janvier 2021

Maison natale Charles de Gaulle : retour vers le passé

La demeure située dans le Vieux-Lille a connu une année de travaux d'envergure qui lui ont redonné l'aspect qu'elle avait il y a 130 ans. Avant que la situation sanitaire ne lui permette de rouvrir ses portes, nous vous proposons une petite visite.

Charles de Gaulle est né à Lille, dans la maison de ses grand-parents maternels, le 22 novembre 1890. Classée Monument historique et labellisée Maison des illustres, la demeure a été intégralement consolidée, restaurée, redécorée et remeublée pour lui redonner l'aspect que le jeune Charles lui a connu.

Pour Jean-René Lecerf, président du Département gestionnaire de la Maison natale, cette rénovation est une forme de résurrection. On se retrouve vraiment dans un contexte très fidèle et très respectueux de l'Histoire. Si Charles de Gaulle entrait aujourd'hui dans la maison, il ne serait pas perdu du tout.

Remis en état, son berceau est désormais exposé dans sa fonctionnalité la plus complète jamais présentée. La cuisine et la souillarde, deux pièces qui étaient tombées dans l'oubli, ont été réhabilitées : elles sont montrées pour la première fois au public. Côté cour, la verrière du jardin d'hiver a retrouvé son aspect et sa splendeur originels.

Ce "royaume de la rue Princesse" a profondément marqué Charles de Gaulle. Plus qu'un simple lieu de retrouvailles familiales, c'est notamment entre ses murs-là que se sont transmises les valeurs patriotiques et religieuses de la famille, et que s'est forgé le caractère du futur premier Président de la 5ème République.

Ce trésor patrimonial exceptionnel, unique témoin lillois de ce qu'était une demeure bourgeoise à la Belle Époque, est prêt à rouvrir ses portes. À (re)découvrir absolument dès que les conditions sanitaires permettront l'accueil du public.

En pratique

La Maison est pour l'instant toujours fermée au public, comme l'ensemble des lieux culturels. A sa réouverture, l'entrée de la Maison natale sera gratuite pour tous jusqu'au 7 mars.

Crédits photo : Philippe Houzé, Cédric Arnould

Pour aller plus loin

Retour au sommet