CULTURE | FLANDRE INTÉRIEURE, TOUT LE DÉPARTEMENT
5 mai 2020

"Derrière votre fenêtre", le regard d'une artiste sur les confinés

À Winnezeele et aux alentours, Monika Tolosa photographie quotidiennement, depuis la rue, les habitants confinés. Un témoignage magnifique, plein de tendresse et de joie, sur ce moment inédit dans notre histoire collective.

Dans la vie de tous les jours, Monika Tolosa est professeure des écoles en maternelle, et passionnée de photo. Ce qui l'a notamment conduite à mener un projet photo avec l'Éducation nationale, pour capter le bonheur des enfants à l'école parce que finalement, on en parle rarement.

Avant le confinement, elle a entamé un autre projet photo avec Aurélie, une jeune femme enceinte. Puis l'état d'urgence sanitaire est arrivé et le projet a bien failli en rester là. Mais Aurélie a une fenêtre qui donne sur la rue et Monika Tolosa, consciente de vivre un moment particulier de l'Histoire, a eu envie de garder les traces de ce moment : le bébé d'Aurélie était encore bien au chaud mais le projet "Derrière votre fenêtre" venait de naître.

La recherche de l'intime

Quand Monika Tolosa prend son appareil, ce qu'elle aime avant tout c'est photographier les personnes dans leur intimité, montrer tous ces petits moments qui dégagent la légèreté et le bonheur. En d'autres mots, elle aime montrer l'invisible.

Lorsqu'elle propose à ses amis confinés de les photographier, en allant faire ses courses pour bien respecter les autorisations de sortie, précise-t-elle, elle pense voir de la solitude, de la tristesse ou de la peur. Mais pas du tout ! 

Et paradoxalement, les confinés lui donnent, derrière leurs fenêtres, un accès très facile à leur intimité. D'habitude, les gens sont méfiants quand ils voient un appareil photo. Avec le confinement, une ouverture d'esprit s'est opérée.

Les gens veulent se montrer ensemble et ont eux-mêmes mis la valeur famille au cœur du projet.

Monika Tolosa

La photographe constate aussi que son projet a créé des liens : En fin de journée, les personnes attendent leurs photos en ligne. Et les mamies qui étaient contre les réseaux sociaux sont maintenant tous les soirs devant leurs ordinateurs à commenter les photos !, se réjouit-elle.

Il faut dire qu'au fil des jours, son projet a pris une ampleur inattendue. Après avoir photographié ses amis puis les amis de ses amis, Monika Tolosa est aujourd'hui sollicitée de toute part. Elle répond autant que possible aux sollicitations, mais reste très soucieuse du respect des autorisations de sortie et ne se déplace donc qu'à Winnezeele et dans ses alentours.

La photographe s'avoue peinée quand les personnes ne comprennent pas qu'elle n'aille pas plus loin, d'autant que sa démarche est totalement désintéressée - elle ne fait rien payer. Mais elle a aussi été très touchée qu'une cagnotte en ligne soit mise en place quand elle a récemment cassé son boitier préféré !

Et sa modestie reste intacte quand on la complimente sur la qualité de son travail :  Si les photos sont magnifiques, c'est parce que les personnes sont magnifiques ! conclut-elle.

Retrouvez toutes les photos du projet "Derrière votre fenêtre" sur www.bordomoncsi.com

Crédits photo : © Monika Tolosa

Pour aller plus loin